Archives du blog

Mieux que la SCI, la Société Civile de Patrimoine

societe civile

Dès qu’on parle d’investir à plusieurs, la Société Civile Immobilière (SCI – voir cet article) est la forme de société à laquelle on pense en premier. En fait, la SCI est une déclinaison de la Société Civile « tout court », dont l’objet social limite ses activités à la location de biens immobilier.

C’est normalement suffisant puisqu’on crée une SCI justement dans le but d’acheter de l’immobilier et de mettre en location. Je vous propose de voir un peu plus loin pour optimiser encore le résultat d’un investissement en SCI.[...]   Lire la suite




Défiscaliser avec le régime Malraux

Défiscalisation Malraux

Caricature d’André Malraux par Pascal Mériguet

Parmi les nombreux dispositifs défiscalisants, je vous avais déjà présenté le Borloo ancien, que je pratique. Je me suis penché récemment sur le dispositif Malraux, qui permet une réduction d’impôts allant jusqu’à 30.000 € par an. Bilan dans cet article…

Le principe du dispositif Malraux

Contrairement aux nombreux dispositifs de défiscalisations qui portent les noms des ministres qui se succèdent (Besson, Duflot, Pinel et autre…), le régime Malraux ne concerne pas les investissements dans les logements neufs.[...]   Lire la suite




Investir en Belgique

investir en belgique

On parle souvent des paradis fiscaux par rapport au secret bancaire qui y règne et qui permet d’y cacher de l’argent… Pas bien ! Mais cette notion de paradis fiscal peut aussi définir un pays où les revenus sont très faiblement (voir pas du tout) imposés. Pour ce qui concerne l’investissement locatif (et les revenus du patrimoine plus généralement), un de ces paradis se trouve tout près de chez nous. J’ai nommé… La Belgique ! Je précise que les informations qui suivent ne sont valables que pour les revenus locatifs issus de location nue d’habitation à usage de résidence principale, détenu en nom propre (ce qui est la majoriét des cas).[...]   Lire la suite




Défiscaliser en 2015 : loi Pinel… ou autre ?

défiscalisation loi Pinel

Pour bien commencer cette nouvelle année, j’ai comme à mon habitude fait le bilan de nos locations en 2014, pour savoir combien nous allais payer d’impôts en 2015 sur nos revenus locatifs… Résultat : impôts plus prélèvements sociaux compris, nous approchons les nombres à 5 chiffres ! Par curiosité, je me suis donc penché sur le dispositif défiscalisant du moment : l’investissement en loi pinel.

loi Pinel

Quelques détails sur la loi Pinel :

Les sites traitant de programmes défiscalisant étant très nombreux, on trouve énormément d’informations sur ce dispositif et je ne vais pas rentrer dans les détails, juste en rappeler les grandes lignes.[...]   Lire la suite




Location saisonnière : bien, mais peut mieux faire !

Après de longs mois d’absence, me voici de retour… Et j’espère retrouver un rythme plus régulier ! C’est pendant mes vacances d’hiver que j’ai eu l’idée de lancer cette courte piqûre de rappel à propos de la location saisonnière. Je m’explique : nous avons loué un chalet dans les Vosges la deuxième semaine de mars pour aller faire un peu de ski (et accessoirement quelques barbecues sur la terrasse, vu les températures que nous avons eues !)[...]   Lire la suite




Loi Duflot : suivez le guide !

loi_duflot

La loi Duflot est le dispositif fiscal qui remplace la loi Scellier depuis le premier janvier 2013. Si les deux dispositifs se ressemblent étrangement, ils diffèrent pourtant sur de nombreux points. Petit tour d’horizon sur ce qu’apporte réellement la loi Duflot au contribuable investisseur.

Loi Duflot

Quels objectifs pour la loi Duflot ?

En mettant en application son nouveau dispositif fiscal dédié à l’investissement locatif, Cécile Duflot a annoncé des objectifs pour le moins ambitieux : créer 50 000 logements neufs par an.[...]   Lire la suite




Plus value immobilière en 2013 – 2014

plus value immobilière

Et voilà, la réforme de la plus value immobilière 2013 est entrée en vigueur depuis le 1er septembre. Si vous ayez un bien à vendre avec ou sans agent immobilier, vous avez peut-être intérêt à vous dépêcher ! Vous découvrirez pourquoi en lisant la suite de cet article !

plus value immobilière

Plus value immobilière : l’abattement selon la durée de détention

Le prédécesseur de mon homonyme néerlandais (François Hollande pour ceux qui suivent) avait fait passer la durée de détention d’un bien (hors résidence principale bien sûr, pour laquelle l’exonération n’est pas remise en cause) de 15 à 30 ans. C’était un peu long pour ceux qui comptaient faire de l’achat-revente… Donc première bonne nouvelle, et pour couper la poire en deux, la durée de détention avant l’exonération totale de plus value immobilière est réduite à 22 ans. Ca, c’est pour la bonne nouvelle.[...]   Lire la suite




Au secours, je change de tranche d’imposition !

tranches d'imposition

Voilà un mois que je n’avais pas publié d’article… non non, il ne m’était rien arrivé, j’ai juste été très occupé et nous avons pris quelques vacances. Et lors de ces vacances, c’est une discussion avec un ami qui m’a donné l’idée de ce billet. Je l’avais déjà remarqué plusieurs fois par le passé : pas mal de monde ignore comment fonctionne notre système d’imposition.

tranches d’imposition

Nous discutions donc de … je vous laisse deviner… Alors, vous avez trouvé ? D’investissement locatif bien sûr. Donc mon ami qui cherche à investir en ce moment, m’indique s’inquiéter d’un changement de tranche d’imposition engendré par ces revenus supplémentaires : passage de 14 à 30%. Je lui en demande donc un peu plus : tu te situes où actuellement ? plus près du seuil des 14 ou des 30 ? Après un rapide calcul, je lui explique donc que seule une petite partie des revenus fonciers qu’il percevra sera imposée à 30%. Et sa réaction ne m’a finalement pas surpris : ah bon ? je croyais que c’était l’ensemble de mes revenus qui allait être imposé à 30% ??[...]   Lire la suite




Investissement immobilier : la déduction des frais de notaire

déduction des frais de notaire

déduction des frais de notaire

A chaque début d’année, j’aime bien faire le bilan de nos résultats de l’année précédente et calculer par avance le montant des impôts que nous devrons payer. Mais cette année, j’ai séché sur le calcul de la déduction des frais de notaires. Je me suis donc renseigné, et comme je sais que de nombreuses personnes se posent cette question, je vous partage ce que j’ai trouvé.

investissement immobilier et déduction des frais de notaire

Déduction des frais de notaires intégrale

Il n’y a pas 36 façons de bénéficier de la déduction des frais de notaire dans son intégralité. En fait, il n’y en a que 2 :[...]   Lire la suite




Investir en SCI

investissement sci

Lorsque l’on investi dans l’immobilier, plusieurs choix se présentent à nous pour réaliser l’acquisition. On peut acheter en nom propre (seul), en indivision (à plusieurs), ou encore via une société. Le type d’achat qui nous intéresse aujourd’hui est celui réalisé au travers d’une SCI, pour Société Civile Immobilière.

investir en SCI

Qu’est-ce qu’une SCI ?

La SCI est, comme son nom l’indique, une forme de société qui a pour vocation l’investissement dans l’immobilier. Un peu particulière de par son caractère civil, elle ne peut théoriquement pas se livrer à des activités commerciales telles que la construction, l’achat-revente ou encore la location de meublés.[...]   Lire la suite




Comment payer moins d’impôts ?

comment payer moins d'impôts

L’automne n’est pas seulement la saison des feuilles qui tombent… C’est aussi la saison des impôts qui tombent ! Et je viens de découvrir quelque chose que j’ignorais, et qui permet de donner moins au fisc. Et plus efficacement que les dispositifs de défiscalisation immobiliers :-))

payer moins d’impôts

Payer moins d’impôts grâce à la loi Coluche

Vous vous souvenez tous de notre cher Coluche… Mais vous êtes certainement moins nombreux à connaître l’article 238 bis du Code Général des Impôts, plus connu sous l’appellation « loi Coluche ». En effet, c’est grâce à lui que les dons que vous faites aux organismes caritatifs sont déductibles de vos revenus. Du moins c’est ce que je croyais jusqu’à il y a quelques jours et à l’analyse de mon avis d’imposition français (car jusqu’à présent, je ne payais pas d’impôts grâce au déficit foncier généré).[...]   Lire la suite




Les Indemnités de Remboursement Anticipé

indemnités de remboursement anticipé

Si vous avez déjà eu l’occasion de rembourser un crédit immobilier par anticipation, vous avez peut-être été confronté au paiement d’indemnités de remboursement anticipé (IRA). Ces indemnités correspondent à un montant à régler à votre banque en compensation du manque à gagner sur les intérêts restant dus. Elles sont encadrées par la loi, dans le cadre du code de la consommation (articles L 312-21 et R312-2)

indemnités de remboursement anticipé

Quand doit-on payer les indemnités de remboursement anticipé ?

Comme leur nom l’indique, les IRA sont à payer lorsque l’on procède à un remboursement par anticipation d’un crédit. C’est à dire avant la fin de sa durée normale. Peut importe que vous fassiez un remboursement partiel ou total, vous aurez à les payer.[...]   Lire la suite




Connaissez-vous l’article L247 du LPF ?

article L247

Peut-être que oui… mais probablement non ! L’article L247 du Livre des Procédures Fiscales est un texte méconnu, mais qui peut s’avérer particulièrement utile dans certains cas.

C’est une mauvaise surprise qui m’a donné l’idée de cet article… La réception d’un avis de taxe foncière d’un montant beaucoup plus élevé que ce à quoi nous nous attendions  ;-(

Donc l’article L247 du LPF est celui qui permet à tous de demander à l’administration fiscale une réduction d’impôts (ou une exonération totale), autrement appelée recours gracieux. Tout le monde peut en faire la demande, mais il faut quand même respecter quelques conditions pour bénéficier d’une réponse favorable. Voici rapidement ce qu’il faut savoir à propos de cet article.[...]   Lire la suite




Location meublée, droit et fiscalité

location meublée

Vous le savez certainement, la location d’un appartement meublé et la location nue ne sont pas soumises aux mêmes règles. Un texte de loi assez strict (la fameuse loi du 6 juillet 1989) est applicable pour la location nue. La location en meublé permet beaucoup plus de libertés. Côté fiscalité, les deux types de location diffèrent également. Voici quelques détails.
 

location meublée

Le droit de la location meublée

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un logement meublé ? La définition est la suivante : un logement meublé doit être garni du mobilier permettant la vie courante. Ce qui veut dire que le logement doit comporter, en plus des meubles, les équipements nécessaires à la vie de tous les jours : électro-ménager (frigo, plaques de cuisson, micro-ondes…), ustensiles de cuisine, de ménage… En gros, le locataire doit pouvoir y vivre au quotidien en apportant uniquement ses effets personnels.[...]   Lire la suite




Comment revenir sur sa déclaration d’impôts ?

corriger sa déclaration d'impôts

Je vous le disais en introduction de mon article précédent sur les charges déductibles des revenus fonciers… J’ai oublié de déduire une charge non négligeable (1.600 € de frais de caution Crédit Logement sur notre achat de 2011) de nos revenus de 2011.

Ma réaction lorsque je m’en suis rendu compte a été : « tant pis pour moi, c’est trop tard, voilà une erreur que je ne referai plus« . Puis je me suis amusé à calculer la perte occasionnée : 13,5 % de cotisations sociales + 8,25 % de taux d’imposition = 376 €[...]   Lire la suite




Inscription

Recevez gratuitement le best-seller Tout le monde mérite d'être Riche d'Olivier Seban, mon fichier excel pour calculer rentabilité et cashflow d'un investissement et d'autres bonus !

A lire absolument

location saisonnière

Partenaire